PROGRAMME D’ENGAGEMENT ET DE RESILIENCE COMMUNAUTAIRE EN FAVEUR DE LA PAIX – PERCP

Financé par ‘’Global Community Engagement and Résilience Fund’’, Le PERCP s’inscrire dans le cadre de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme en mettant l’accent sur les aspects de renforcement des capacités communautaires et de résilience. Le projet se focalise sur les actions du plan d’actions de ladite stratégie qui se rapportent à une meilleure implication et résilience des femmes et jeunes dans la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme à travers une approche plus large visant les jeunes à risque. Il s’aligne également avec le plan de sécurisation des régions Centre du Mali (PSIRC) et le plan de jeunesse du G5 sahel qui sont des outils de planification stratégique qui prévoient un certain nombre de programme qui ont du mal à voir le jour faute de sources de financement.

Le PERCP est une réponse immédiate qui vise à appuyer le Gouvernement du Mali dans la situation de crise et l’extension de tensions dans la région de Mopti.  Il est également complémentaire d’autres initiatives nationales et internationales en cours, visant à contribuer aux efforts de création d’un environnement favorable à la consolidation de la paix et au développement dans cette région.

Ce projet vise à mobiliser les communautés, particulièrement les femmes et jeunes et les utiliser comme leviers, les mettre en lien avec les autorités locales et les comités de prévention et gestion des conflits et les engager dans un processus de résolution de conflit récurrent et lutter contre l’extrémisme violent. Les actions  du projet devront également permettre l’accès des jeunes à risque les plus vulnérables et les plus exposés à des opportunités économiques afin de renforcer leurs capacités à résister à la tentation d’activités illicites pouvant affecter la paix et la sécurité des communautés à travers les formations sur l’entreprenariat, les formations socio-professionnelles, la évènement culturels, les actions de plaidoyer etc. qui permettront aux jeunes de développer leurs compétences, renforcer leur accès aux opportunités économiques et la prise en compte de leurs besoins par les autorités locales. En plus cette initiative va appuyer des projets communautaires pouvant servir et renforcer la coexistence pacifique entre les communautés

 

v  DUREE : 30 MOIS dont 21 mois pour les RS

v  MONTANT : 700 000 Dollars soit 406 000 000 FCFA

v  ZONES CIBLES :42 communes des Cercle de Mopti, Djenné et Douentza dans la région de Mopti

v  BENEFICIAIRES DIRECTS : 5 040 les jeunes femmes et hommes, leaders communautaires, et les populations marginalisées

v  BENEFICIAIRES INDIRECTS : 823 566 habitants

 

 

AXES STRATEGIQUE

 

 

OBJECTIFS DU PROJET

 

         Objectif général

L'objectif général est de renforcer l’engagement des jeunes (hommes et femmes) et la résilience communautaire contre l’extrémisme violent dans les 42 communes des cercles de Djenné, Mopti et Douentza de la région de Mopti

 

         Objectif Spécifique 1

Améliorer la compréhension des communautés sur les facteurs qui favorisent l’extrémisme et violent sont impliqués dans des dynamiques pour une meilleure résilience

 

         Objectif Spécifique 2

Soutenir financièrement projets innovants et qui mobilisent les communautés au bénéfice de la réconciliation et de l’engagement collectif pour contrer l’extrémisme violent.

 

RESULTATS ATTENDUS

 

         Résultat 1

Les communautés ont une meilleure connaissance des facteurs qui favorisent l’extrémisme violent et sont impliqués dans des dynamiques pour une meilleure résilience

 

         Produit 1

4200 jeunes (50% hommes et 50% de femmes) dont 35 par commune et 840 leaders (hommes et 50% de femmes) dont 20 par commune sont formés sur l’analyse des facteurs qui favorisent l’extrémisme violent et les bonnes pratiques pour le contrer. Les jeunes formés vont avoir une meilleure sur les facteurs favorisant l’extrémisme violent

 

         Produit 2

5 040 jeunes et leaders communautaires soit 120 par commune (50% femmes leaders âgées de 18 à 65 ans) des 42 localités de Mopti sont engagées dans des processus de réflexions et contribuent à la valorisation des mécanismes de prévention des conflits et de renforcement de la résilience face à l’extrémisme violent

 

         Résultat 2

1092 jeunes (50% femmes) âgés de 15 à 35 ans dont 25 jeunes par commune -bénéficiant d’un soutien financier pour des projets innovants et mobilisent leurs communautés au bénéfice de la réconciliation et de l’engagement collectif en faveur de la résilience face à l’extrémisme violent

 

         Produit 1

1092 jeunes à risque (50%hommes et 50% de femmes) et les personnes handicapées par commune des 42 communes sont organisées de façon inclusive en groupes ou en association

 

         Produit 2

 1092 jeunes à risque sont engagés dans la création des projets collectifs et mobilisateurs favorisant la consolidation de la paix.